Porte-du-Perceroc

Gouverneur:

Okhraal

Situé idéalement sur la route des Roches, près du torrent Perceroc et du pont qui l'enjambe, le hameau de la Porte-du-Perceroc a longtemps été une étape obligatoire pour les marchands et voyageurs de la région. Le bourg n'était à l'origine qu'une modeste entrée vers le réseau souterrain tentaculaire des nains, une porte en étant cachée près des chutes du Perceroc. Mais bientôt les nains qui peuplaient les galeries adjacentes se dirent qu'il y avait quelque chose de plus important encore que le secret sur l'existence de la porte : le commerce. Ainsi un bourg se développa également en surface pour accueillir comme il se doit l'or des non-nains, tandis que les nains eux mêmes pouvaient profiter d'un accueil souterrain tout-confort avant (ou après) leur voyage dans les entrailles des monts de la Queue du Serpent. Les importations de la meilleure bière d'Octobian n'ont guère tardé à attirer les clients.
La Porte-du-Perceroc a ainsi prospéré quelques siècles, et la vallée du Perceroc fut bientôt aussi réputée, dans son cours inférieur, pour sa beauté tranquille et ses berges plantées de saules pleureurs, que son cours supérieur était craint pour les étranglesaules qui s'y plaisaient à tromper les imprudents.
Hélas pour la ville, la guerre démoniaque est passé par là, le puissant royaume d'Octobian s'est flétri, et les voyageurs se sont fait rares à mesure que les monstres étaient plus nombreux sur les routes. Il ne restait plus grand chose de la Porte-du-Perceroc à part quelques irréductibles habitants lorsque le Clan de Nainkridhîn a investi la cité. Depuis, des familles de réfugiés se sont installées, des maisons ont été rebâties et des galeries restaurées. Le bourg commence à reprendre quelques couleur, et se prend enfin à rêver à nouveau d'un avenir meilleur.