Nacridan le forum

Forum en lien avec le jeu Nacridan

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2016-08-04 15:06:53

Okhral
Animateur
Inscription : 2013-12-21
Messages : 914

[RP][Animation] Le retour d'une vieille connaissance...

Grroouuuiiiik ...?

Il jeta un coup d’œil interrogatif du côté de son comparse, se demandant ce qu'il avait à couiner comme un kradjeck qu'on égorge. Celui ci, de sous une touffe de plumes rabougries, lui retourna un regard renfrogné. Sans un mot.

Grroouuuiiiik ...?

Surpris, il baissa les yeux vers la bedaine dont il était si fier.

Grroouuuiiiik ...?

Ah bah, par la Grande Pince de Kar'garhtidjr ! Finalement c'était son propre estomac qui protestait si bruyamment. Il est vrai que son dernier repas remontait à trois bonnes heures !
Peuh ! Le Saigneur leur avait peut être ordonné de monter la garde, mais il serait temps que la relève arrive... et surtout les provisions…

Hors ligne

#2 2016-08-15 21:32:56

Okhral
Animateur
Inscription : 2013-12-21
Messages : 914

Re : [RP][Animation] Le retour d'une vieille connaissance...

« Iiiiik ! »

« Yaaark ! »

Cela faisait plusieurs minutes que trois gobelins rachitiques s'échinaient à décharger le contenu d'une énorme tortue… Évidemment, ces idiots geignards effrayaient l'animal, et ils avaient donc du commencer par l'entraver.
Désormais, les trois sous-fifres transportaient tant bien que mal un premier tonneau en direction de la salle des coffres, et le spectacle n'avait rien de très glorieux.

« Eeeerrk !! »

Enfer ! Voilà que l'un des porteurs avait laissé échapper le tonneau, lequel était venu s'écraser au sol -sans égard pour le pied qui se trouvait sur sa trajectoire- et répandait son contenu liquide sur la terre battue.
Sohen-Tal rangea en vitesse sa pierre à aiguiser et sa lame, et s'approcha à grands pas.
À sa vue, les gobelins déguerpirent avec force couinements et boitillements : il valait mieux se trouver à bonne distance de l'elfe, dans ces moments là.

Sohen-Tal tendit un bras musculeux vers le tonneau éventré et le souleva comme une plume. Elle jeta un regard à l'intérieur : cela empestait la bière naine, mais le véritable chargement était toujours là, au fond… Et avec de l'avance, grâce à son travail acharné !
Pfff… Heureusement qu'elle était là pour faire un boulot décent. Elle avait appris de Zramn que deux des groupes d'éclaireurs « discrets » s'étaient fait repérer et dépecer. Quels bons à rien ! Du moins ils avaient pu transmettre suffisamment d'informations avant de s'étouffer dans leur sang…
La guerrière se lécha inconsciemment les lèvres à cette pensée.

Toute à ses réflexions, elle avait déjà eu le temps de déposer le tonneau brisé à sa place, puis de retourner à la tortue.
Elle se saisit d'un tonneau, puis d'un second, et une fois les deux positionnés de manière satisfaisante sur ses épaules, elle se mit en chemin. Oui, mieux valait qu'elle s'occupe AUSSI du déchargement.

Hors ligne

#3 2016-09-01 12:49:27

Okhral
Animateur
Inscription : 2013-12-21
Messages : 914

Re : [RP][Animation] Le retour d'une vieille connaissance...

Dans l'obscurité, son Necrogobicon sur les genoux et un main crochue tendue vers le Réceptacle, l'Elu psalmodiait d'une voix grinçante :

 « ïa, ïa ! V'z'haal ! Ghree'pgiul mgl-wnareg, akhdrrii … »

Un toussotement venue de l'escalier l'interrompit tout net.
Il se retourna, des éclairs dans ses yeux jaunes : comment avait il pu être pris ainsi en défaut, lui ?
Le grimoire heurta le sol dans un fracas d'échos et rebondit sur son auguste pied.
Dans l'obscurité, l'Elu pâlit, grimaça, mais parvint à ne laisser échapper aucun son.
Face à lui, une silhouette vague se tenait immobile :

« Maître, excusez mon intrusion : j'ai des nouvelles. »

à ces mots, l'Elu su immédiatement qui se trouvait face à lui, et ne s'étonna plus d'avoir été surpris par le visiteur. Il retrouva même un semblant de sourire.
D'un geste ample, il lui indiqua de l'attendre dans la grande salle, et l'autre tourna les talons.
L'Elu se retourna, se pencha vers le sol dallé, ramassa son Necrogobicon, puis s'agenouilla pour recouvrir amoureusement son Précieux Réceptacle d'une pièce de drap avant de le déposer dans une sacoche à son côté.
Il se releva et emprunta à son tour les escaliers, désormais pris d'une exaltation qu'il peinait à contrôler : enfin !!

Hors ligne

#4 2016-09-21 20:55:04

Okhral
Animateur
Inscription : 2013-12-21
Messages : 914

Re : [RP][Animation] Le retour d'une vieille connaissance...

« Du nerf ! Les tire-au-flanc seront punis ! »

La voix rauque, acide et profonde du capitaine Orshabak faisait toujours vibrer le camps en construction d'un bout à l'autre, et sursauter jusqu'au dernier gobelin. Ce qui se révélait être un avantage appréciable quand -comme à présent- le terrible capitaine se trouvait être au fond de sa tente, occupé à se curer minutieusement le nez avec l'un de ses longs ongles jaunes…
Au bout d'une vingtaine de minutes, visiblement satisfait de son travail, il nettoya son ongle sur un coin de son armure de plate, se leva, saisit son immense masse cloutée et sortit à l'air libre.

Autour du massif hobgobelin, la cohue affairée de la piétaille s'écarta précipitamment pour laisser un espace libre de 12 ou 13 pieds. Orshabak promena un regard inquisiteur sur la masse grouillante de ses subordonnés et lança :

« Eh toi ! Grumik ! Qu'est c'que tu fous, misérable bouffeur de merde de nain ?! Les caisses d'armes, c'est dans l'entrepôt sudan ! SUDAN, tu sais c'que ça veut dire ?! Alors remue toi ! »

Le gobelin ciblé fit instantanément demi-tour et détala avec couinement sonore.

Le hobgobelin observa d'un œil satisfait la construction du camp. C'était lui-même qui avait insisté pour qu'ils investissent un village humain du coin avant de commencer. D'abord, les anciens habitants fournissent toujours un bon divertissement et une nourriture de qualité, ce qui est bon pour le moral. Ensuite, ben, Orshabak connaissait l'art de la guerre (et il en était fier), et il savait qu'il se suffisait pas toujours de taper, mais qu'il fallait encore penser à 2-3 choses comme un lieu de repli fiable…
Et justement, les travaux étaient en bonne voie, les palissades seraient bientôt finies, et solides avec ça. Les cargaisons d'armes, de munitions et de ravitaillement étaient là. Pour le bois, ils n'avaient eu qu'à se servir dans la forêt d'Yeuse…
Ils seraient bientôt prêts pour l'opération, très bientôt...

Hors ligne

#5 2016-09-26 15:24:14

Okhral
Animateur
Inscription : 2013-12-21
Messages : 914

Re : [RP][Animation] Le retour d'une vieille connaissance...

Dans un grande tente noire et pourpre, Shra'ulgark peinait à dissimuler son impatience. Son rang aurait du lui épargner ces contingences bassement matérielles ! Mais ses meilleurs éléments, Orshabak et Zramn, étaient absents. Le premier était parti superviser l'établissement de la base izan, le deuxième réglait avec les clients les derniers détails de la vente des rubis. Sans eux, il y avait toujours un grain de sable qui venait se glisser les activités de la forteresse...
Des pas lourds finirent tout de même par se faire entendre à l'extérieur, et la carrure massive d'un troll repoussa les pans de toile comme la créature entrait, suivie de deux gardes gobelins.

« GGGRRRRUUUKKK?... »

L'imposante peau verte passa un instant à contempler avec intérêt le logement du chef, sans paraître remarquer la présence de ce dernier.
Les gardes finirent par lui piquer les jarrets de leurs courtes lances pour le pousser à s'agenouiller, et face au regard sévère de Shra'ulgark, il fini par éructer :

« UUUHHH ?! CHHHEEEF VEUT QUOOIII ??... »

Le chef en question laissa échapper un signe d'agacement et répliqua :

« Inutile de feindre l'idiotZie, Zgogdoabk. Je sZais tout de toi et de ton intelligencZe bien sZupérieure au commun de ta racZe ! Je l'ai vZu ! Alors, je vais te confier une missZion ! »

*Silence...*

Le shaman, prenant cette absence de réponse pour une juste reconnaissance de sa lucidité, claqua des doigts à l'adresse d'un garde.
Celui-ci tira d'un coffre une énorme armure ouvragée et un grand espadon à lame dentelée, visiblement de la meilleure facture, et il apporta le tout au troll.

« Je te fait don de cZet équipement qui a été réalisZé à ta mesZure. SZa desZtinée est de te rendre invZincible au combat ! »

Sous le regard interrogateur de Zgogdoabk, le garde se mit alors à harnacher le troll avec son nouveau barda rutillant.

« Écoute moi bien, Zgogdoabk, j'ai besZoin d'un capitaine compétent pour l'avZant posZte au dusZtan d'Earok. Son officZe majeur a déjà été rempli, mais il vZa encore nous sZervZir un peu : La guilde des marchands a réussit à garder des sZtocks de rubis, et est en train de les mettre à l'abri par vZoie de caravZanes. Tu vZas attaquer les caravZanes passZant par la Route VZerte et t'approprier leur chargement ! AinsZi notre vZictoire sera totale ! Niark, Niark, Niark, Niark ! 
Prend cZette lettre, elle contient mes ordres détaillés, et vZa maintenant : je compte sZur toi ! »

Toujours mutique et comme atterré, le troll accrocha machinalement la lettre à son pagne, sous sa nouvelle ceinture, et se mis en route dans la direction que lui indiqua un garde.
À peine arrivé au premier coude du chemin, il ressenti une envie irrépressible de se gratter le dos. Mais il eu beau se tordre en tous sens, l'armure le gênait trop !

« GRRROOAAAHHHH !! »

Ni une ni deux, Zgogdoabk arracha l'armure et jeta l'épée, se gratta tout son saoul, ramassa en guise de gourdin une branche morte qui traînait près de là, et reprit sa route au naturel.
Il n'avait pas bien comprit ce qu'avait voulu dire le chef ni pour quel rituel ésotérique il avait voulu l’habiller ainsi, mais en tout cas il faisait bien moins chaud sans toute cette quincaillerie scintillante !
S'il se souvenait bien de ce qu'avait dit le shaman, ça allait être lui le chef, une fois dans le sudan. Et puis la lettre était importante, croyait-il se rappeler. Il fit un effort héroïque de concentration pour fixer ces deux points dans sa mémoire, alors que sous un soleil de plomb, il faisait route vers sa destination... »

Hors ligne

#6 2016-09-28 22:41:17

Okhral
Animateur
Inscription : 2013-12-21
Messages : 914

Re : [RP][Animation] Le retour d'une vieille connaissance...

à l'extérieur, une rumeur sourde enflait, tirée d'innombrables gorges vertes…
*CZ'est mon magnifique peuple qui gronde comme le tonnerre avant la tempête* pensait Shra'ulgark, dans un accès d’enthousiasme lyrique…
Il se trouvait alors au premier étage de l'un des bâtiments de bois branlants nouvellement construits sur les cendres datant du passage des Légendes, et il exultait en mesurant l'ampleur du chemin parcouru depuis la bataille de Pyrecerf. Il se souvenait comme si c'était hier du fameux roc à la tête de cerf, qu'il avait aperçu lors de cette nuit maudite où il avait du fuir. Ses yeux embrasés l'avaient regardé passer, seul et titubant, et leur regard l'avait accablé. Mais… bientôt, le Prophète des peaux-vertes, l’Élu entre tous, accomplira sa promesse. Et les races aînées sentiront la morsure de son courroux !

« Maître, c'est la frénésie parmi vos troupes. Tous savent que la prochaine étape de votre glorieuse croisade est pour bientôt, et ils veulent l'entendre de votre bouche. »

Shra'ulgark jeta un coup d’œil au visage grisâtre de Zramn. Ah, ce doppelgänger avait vraiment été un soutien indéfectible, depuis qu'il l'avait rencontré sous les frondaisons de la Grande Forêt, à l'issue de son errance. Il avait immédiatement comprit le génie de Shra'ulgark et la grandeur de sa destinée ! C'est avec lui qui avait commencé à rallier à nouveau les peaux-vertes sous sa bannière, avant de saisir l'aubaine du passage de ces Légendes prétentieux, et de faire des ruines de Drakenborp sa forteresse…
Aujourd'hui, les rubis leur avaient permis de s'équiper pour la guerre, et d'entretenir une grande armée. Les clients que Zramn avait dégoté étaient prêts à en donner des prix faramineux...

« Maître... »

« Oui, ZZramn, j'y vZais ! »

Nephy serait la première à tomber, ses habitants humains n'avaient que trop longtemps imposé leur emprise sur les territoires du nordan, patrie de nombreux gobelins…

Shra'ulgark s'avança enfin au balcon qui accueillait habituellement ses discours enfiévrés, et écarta les bras pour saluer la foule des guerriers en contrebas.
La clameur immense qui lui répondit fit trembler toute la forteresse, et s'élança comme un défi rageur résonner jusqu'aux abords des Marais du Désespoir...

Hors ligne

Pied de page des forums